AMS »  Santé pour l'homme »  Sténose de l'urètre

Sténose de l'urètre

Aperçu

Par sténose de l’urètre, on entend le rétrécissement du canal de l’urètre en raison de tissus sclérosés. Ce rétrécissement est en règle générale dû à une cicatrice, un traumatisme ou à une infection. Un rétrécissement congénital est très rare.

Les sténoses rendent le fait d’uriner plus difficile car la vessie doit travailler plus afin que l’urine puisse s’écouler du canal rétréci. Chez les hommes, les sténoses sont souvent dans le canal bulbaire de l’urètre qui se trouve entre le sphincter urinaire et l’autre partie mobile du pénis.

Si des sténoses réapparaissent après deux ou de multiples traitements, on parle alors de sténoses bulbaires récurrentes (RBUS) qui sont un problème courant chez l’homme qui a été soumis à un traitement chirurgical de la prostate, celui-ci doit de nouveau porter un cathéter urinaire, et qui a souffert d’un traumatisme du bassin ou d’une infection des voies urinaires.

Avant de vous présenter nos solutions médicales, nous aimerions dans les pages suivantes et ce pour une meilleure compréhension, vous donner une introduction sur la physiologie du canal de l’urètre, les possibles causes, les symptômes et les effets des sténoses de l’urètre. Pour finir nous vous présenterons nos solutions médicales.

Physiologie

Avant de vous expliquer dans les pages suivantes plus en détails les sténoses de l’urètre, nous aimerions vous donner un bref aperçu du canal de l’urètre et de l’emplacement des sténoses de l’urètre.

Le canal de l’urètre dirige l’urine de la vessie par le pénis afin d’être ensuite évacuée. Chez l’homme, il commence directement après l’ouverture interne de la vessie et se termine par l’ouverture externe dans le gland. Le canal de l‘urètre a une longueur d‘ env.  20 – 25 cm et est subdivisé en différentes parties.

Les sténoses réduisent le diamètre du canal de l’urètre. Elles peuvent apparaître n’importe où et se trouvent généralement dans la zone la plus large, dans l’urètre bulbaire. Celles-ci se trouvent entre le muscle sphincter urinaire et la partie mobile du pénis. On parle dans ce cas de sténoses bulbaires.

Causes

Chez l’homme différents facteurs peuvent provoquer des sténoses de l’urètre. La cause la plus fréquente c‘est la lésion du canal bulbaire en raison d’une cathéthérisation ou d’une intervention chirurgicale.

De plus les causes suivantes peuvent provoquer une sténose :
·        Infections fréquentes des voies urinaires,
·        Maladies transmissibles par contact sexuel,
·        Lésion par pénétration ou lésion d’usure,
·        Interventions chirurgicales lors desquelles le canal est scindé, 
·        Malformations congénitales.

Symptômes & effets

Chez de nombreux hommes, le premier symptôme d’une sténose c’est un jet d’urine très faible. Mais il existe aussi d’autres symptômes comme:

·        Vous commencez à avoir des problèmes pour uriner,
·        Pendant que vous urinez, vous sentez une brûlure irritante et douloureuse, 
·        Pour vider votre vessie vous avez besoin de plus de temps,
·        Vous ne pouvez pas vider entièrement votre vessie,
·        Vous devez souvent uriner la nuit et la journée,
·        Vous avez une incontinence par hyperactivité vésicale (toujours
        envie pressente d’uriner étant donné que la vessie est trop remplie
        pour votre capacité normale).
 
Effets
Du fait du rétrécissement du canal de l’urètre, il s’exerce une forte résistance qui rend le fait d’uriner plus difficile et cela peut engendrer un résidu d’urine restant dans la vessie. Cela peut également provoquer une dilatation trop importante de la vessie, ce qui affaiblit le sphincter.

La combinaison d’une sténose et d’une vessie affaiblie peut provoquer plusieurs problèmes graves:

·        Rétention urinaire: l’urine ne peut plus être vidée.
·        Incontinence urinaire: perte involontaire et incontrôlée de l’urine.
·        Reflux: l’urine remonte jusque dans les reins.
·        Dysfonctionnement des reins: Le rein ne filtre plus l’urine
          ou fonctionne de manière anormale.
·        Endommagement du sphincter: endommagement durable du sphincter.

Si vous ressentez les symptômes d’une sténose, parlez de ce que vous avez observez à votre médecin, il pourra ainsi faire un diagnostic professionnel et vous pourrez commencer un traitement dans les temps.

Traitement & consultation chez le médecin

Chez de nombreux hommes, le premier symptôme d’une sténose c’est un jet d’urine très faible. Mais il existe aussi d’autres symptômes comme:
·        Vous commencez à avoir des problèmes pour uriner
·        Pendant que vous urinez, vous sentez une brûlure irritante et
         douloureuse
·        Pour vider votre vessie vous avez besoin de plus de temps
·        Vous ne pouvez pas vider entièrement votre vessie
·        Vous devez souvent uriner la nuit et la journée
·        Vous avez une incontinence par hyperactivité vésicale (toujours
         envie pressente d’uriner étant donné que la vessie est trop remplie
         pour votre capacité normale)
 
La consultation chez le médecin
Vous ne devez pas ni ne devriez accepter les effets d’une sténose du canal de l’urètre, car cela peut avoir des conséquences néfastes si celle-ci n’est pas soignée.

Dans la plupart des cas, les sténoses peuvent être traitées par simple thérapie. Mais quelques sténoses ont la fâcheuse tendance à revenir rapidement. Ceci signifie qu’un traitement individuel dans certaines circonstances n’est pas une solution durable.

Parlez de votre situation à un médecin spécialisé pour le diagnostic et le traitement des maladies des voies urinaires et du système urogénital (urologue).
Dans le cadre du diagnostic d’une sténose du canal de l’urètre, votre médecin peut procéder à plusieurs tests dont voici les plus courants :
·        Uréthroscopie: Lors de ce test, votre médecin introduit un instrument
        étroit dans le canal de l’urètre. Votre médecin peut ainsi 
        ausculter visuellement le canal de l’urètre et les zones à sténoses.

·        Uroflowmétrie: Celle-ci mesure mécaniquement le flux urinaire et la
         quantité d’urine.

·        Analyse d’urine: Le médecin fait tester votre urine pour rechercher 
        des signes d’infections, des traces de sang ou autres anomalies.

.        Uréthrographique rétrograde: Il s’agit ici d’une radiographie de vos 
         voies urinaires. Afin que les sténoses soient mieux visibles lors de
        la radiographie, on injecte un produit de contraste dans le canal de 
        l’urètre –dans le sens inverse du flux d’urine (rétrograde).

Faites confiance à votre médecin et parlez de ce problème avec lui.

Vous trouverez ICI le hopital qui vous convient.